1.

Payer les droits d’inscription de 75 € sur le compte CCPL LU57 1111 2993 9957 0000 de l’Institut national des langues

2.

Envoyer/déposer le dossier complet à l’Institut national des langues :

  • formulaire d’inscription rempli en lettres capitales
  • photocopie de la pièce d’identité du candidat*
  • photo récente format passeport
  • avis de débit bancaire prouvant le règlement des droits d’inscription

Seuls sont inscrits les candidats qui ont présenté un dossier complet.

L’inscription aux épreuves se fait dans la limite des capacités d’organisation et dans l’ordre de la date d’entrée des dossiers. Les candidats qui n’ont pas été retenus sont inscrits en priorité à la session suivante.

3.

Le candidat est informé par courrier des dates et horaires de la session au plus tard 15 jours avant la date de la première épreuve. Le non-respect des horaires entraîne l’exclusion de l’examen.

Lors de la passation des épreuves, chaque candidat doit présenter la même pièce d’identité que celle qui est jointe en copie au dossier d’inscription.

Le candidat qui se désiste sans motif ou qui ne se présente pas au moment des épreuves n’est pas remboursé et il doit se réinscrire.

Circonstances spéciales :

En cas d’inscription d’une personne handicapée, l’INL assurera l’installation matérielle et/ ou l’assistance en personnel lui permettant de participer aux épreuves dans les meilleures conditions. Dans tous les cas le handicap devra être constaté par un document officiel émanant d’une autorité médicale. Ce document devra être joint au dossier d’inscription.

  • Handicap visuel : Le centre d’examen prévoira des copies agrandies des épreuves et majorera le temps prévu de 1/3.
  • Handicap auditif : Les instructions seront données par écrit. Le temps prévu sera majoré de 1/3.
  • Handicap physique : L’accessibilité des locaux pour ces candidats est prévue.

*Sont considérés comme pièces d’identité :

  • passeport étranger
  • carte d’identité délivrée par les autorités étrangères compétentes
  • titre de voyage pour réfugiés délivré par le Ministère des Affaires Etrangères
  • titre de voyage pour apatrides délivré par le Ministère des Affaires Etrangères
  • titre de voyage pour étrangers délivré par le Ministère des Affaires Etrangères
  • carte de séjour délivrée par le Ministère des Affaires Etrangères et de l’Immigration
  • certificat établi par le Ministère des Affaires Etrangères et de l’Immigration, Direction de l’Immigration attestant que le requérant possède la qualité de réfugié au sens de la convention relative au statut des réfugiés signée à Genève le 28 juillet 1951