Association of Language Testers in Europe

Avec l’augmentation de la migration mondiale, la société multilingue est une réalité pour de nombreux pays dans le monde entier. Cela a mené à l’essor de l’enseignement des langues et, en parallèle, à la nécessité d’une évaluation cohérente des compétences linguistiques.

Reconnaissant la nécessité d’une approche cohérente pour les tests de langue au niveau international, les Universités de Cambridge et de Salamanque ont initié ALTE en 1989. L’objectif initial de ALTE était d’établir des normes communes pour l’évaluation des langues en Europe pour soutenir son multilinguisme et l’aider à préserver son riche patrimoine linguistique. Ces normes devaient garantir une évaluation juste, précise et impartiale basée sur des critères communs pour chaque compétence et niveau. Enfin sont visées la reconnaissance des examens dans le monde entier et la comparaison des qualifications dans d’autres langues.
ALTE compte actuellement 34 membres, 40 affiliés institutionnels et plusieurs centaines d’affiliés individuels. Parmi ses membres figurent les principaux organismes d’évaluation de langue comme le Goethe Institut, le CIEP ou encore l’Université de Cambridge.

L’INL est membre de ALTE depuis 1995.

alte